Conseils, Maison

10 sons que font les chats et ce qu’ils signifient

Vous pensez que les miaulements, les gazouillis, les miaulements et les ronronnements de votre chat ne sont que du charabia aléatoire ? Détrompez-vous. Elle vous communique en fait des informations sur son monde et sur ce qu’elle ressent envers vous. La bonne nouvelle est que si vous écoutez attentivement, vous commencerez peut-être à comprendre les sons de votre chat et à utiliser cette compréhension à votre avantage.

Après les oiseaux, les chats possèdent la plus large gamme de vocalisations de tous les animaux domestiques. Bien que mieux connus pour leurs miaulements, leurs ronronnements, leurs sifflements et leurs grognements, la liste des sons qu’ils émettent régulièrement est plus complète que cela. Selon la situation, votre chat est capable de faire de nombreux énoncés distincts, avec de multiples variations nuancées de chacun, selon leur importance. Certains reflètent le contentement et la facilité, tandis que d’autres exposent l’inquiétude, la peur ou même la colère. Tous, cependant, sont révélateurs de l’état d’esprit émotionnel de votre chat.

Miaou
Peut-être le son de chat le plus couramment entendu, le miaulement d’un chat adulte est presque exclusivement utilisé pour communiquer avec les humains, et non avec les autres chats. D’abord prononcée par les chatons lorsqu’ils ont besoin de leur mère, cette vocalisation juvénile s’estompe à mesure que les chats sauvages grandissent. Mais, comme les chats domestiques ont tendance à se considérer comme notre progéniture éternelle, ils maintiennent cette vocalisation attachante tout au long de leur vie adulte. En général, un chat qui miaule veut quelque chose : de l’attention ou de la nourriture ou peut-être avoir accès à une pièce. Parfois, cependant, les miaulements servent simplement de salutation de «bienvenue à la maison».

Parfois, un miaou peut signifier la solitude ou même la maladie. Les chats plus âgés miaulent souvent plus à cause de sens défaillants ou à cause de l’anxiété de ne pas être aussi agile qu’avant. Chez les chats plus jeunes, le miaulement est souvent raccourci en un « miaulement » interrogatif. lorsqu’il est seul ou affamé. Et la fréquence des miaulements est un indicateur de l’état d’esprit d’un chat ; les miaulements à tir rapide signifient hé, faites attention à moi, je parle ici !

Un « meowww » plus long et plus plaintif peut indiquer une inquiétude, une gêne ou une objection à quelque chose. Cette version aura souvent une qualité plus rauque, presque comme si elle disait « oh, allez ». Et des miaulements incessants pourraient indiquer une maladie ou une blessure ; si vous le soupçonnez, envisagez une visite chez le vétérinaire.

Ronronner
Peut-être le plus agréable et hypnotique des sons de chat, le ronronnement est un grondement doux, profond et rauque, le plus souvent émis lorsque votre chat est de meilleure humeur. Caresser doucement votre chat pendant qu’il niche sur vos genoux est un moyen sûr de faire jaillir ce son moteur de contentement total.

En de rares occasions, un ronronnement peut se produire lorsque votre chat est agité à cause de quelque chose. C’est similaire à la façon dont vous pourriez siffler ou fredonner nerveusement en attendant que les beaux-parents arrivent pour le dîner. La clé pour discerner ce « ronronnement d’inquiétude » est la posture du corps ; si les oreilles de votre chat sont de retour et que son corps semble tendu, le ronronnement indique une inquiétude à propos de quelque chose.

Gazouillis, trilles et gazouillis
Appris chez les chatons, ces énoncés ressemblant à des oiseaux sont légèrement plus déclaratifs qu’un miaulement. Utilisé à l’origine par les mères pour dire aux chatons de faire attention et de le suivre, votre chat peut gazouiller dans le but de vous faire prêter attention à lui ou pour vous amener à vérifier quelque chose qu’il juge important. Des gazouillis et des petits trilles grinçants peuvent également se produire lorsqu’un chat est excité et heureux.

Bavarder

Vous avez peut-être entendu votre chat claquer des dents tout en regardant avec envie par la fenêtre un moineau ou un écureuil dans un arbre. Parfois accompagné d’un gazouillis, d’un grincement ou d’un faible cri, le bavardage est considéré comme un indicateur de l’excitation prédatrice d’un chat et de son stress de ne pas pouvoir remporter le prix. Certains prétendent que le bavardage est en fait un appel imité d’oiseau ou de rongeur, mais cela est au mieux anecdotique car les prouesses de chasse des chats dépendent du silence et de la furtivité.

Sifflement
Il n’y a pas de doute sur l’intention du sifflement d’un chat. Cela ressemble à un steak qui grésille sur le gril, cela signifie que votre chat se sent menacé et est prêt à se battre si besoin est. Un gros chien maladroit qui devient trop copain avec votre félin provoquera à coup sûr un sifflement et peut-être plus. Le son menaçant s’accompagne d’un changement dans le langage corporel d’un chat, notamment un dos arqué, des cheveux gonflés, une queue agitée, des oreilles aplaties et une bouche ouverte, des crocs prêts à frapper. Des crachats peuvent également se produire avec un sifflement. Lorsque votre chat prend cette apparence de serpent, reculez et faites ce que vous pouvez pour éliminer la menace perçue.

Le sifflement dépend beaucoup de la perception et du niveau de confort de chaque chat. Certains félins amicaux et extravertis pourraient rarement siffler, tandis qu’un chat plus timide et réservé y recourra en cas de doute sur une situation. Les chats maltraités, errants ou sauvages sont beaucoup plus susceptibles de passer en « mode sifflement » qu’un animal de compagnie bien adapté et sociable.

Hurler
Contrairement au son raisonnablement joyeux et inquisiteur d’un miaulement, le miaulement est un gémissement plus long et plus prolongé qui dénote une inquiétude, un inconfort, une préoccupation territoriale ou des problèmes d’accouplement. Le miaulement est souvent une communication de chat à chat ; cela peut signifier “Je veux m’accoupler” ou “Je ne veux pas que tu viennes chez moi”. Cela peut également se produire lorsqu’un chat ne se sent pas bien, lorsque les sens ou les fonctions cognitives.

Leave a Reply

Your email address will not be published.