Home

Une femme rencontre dans la rue un chaton malade et mourant qui appelle à l’aide et décide d’agir

Alors qu’elle se rendait à la Gare de Suwon (Corée du sud), une jeune femme (HanzoNoKoi sur le site Imgur) a été bouleversée en voyant un pauvre chaton errant venir vers elle en vacillant et en poussant un miaulement silencieux.

Le pauvre petit félin était dans un terrible état, recouvert de saleté et très malade. La femme au grand cœur ne pouvait pas l’abandonner et elle a décidé de l’emmener chez elle.

Arrivé à son appartement, le chaton affamé a englouti la nourriture que la jeune femme lui a donnée. Cela semblait rassurant de voir qu’il s’alimentait, mais le pauvre chaton s’est soudainement effondré au sol tant il était faible.

La jeune femme s’est alors précipitée chez son vétérinaire. Le pauvre chaton allait très mal et le vétérinaire ne pensait pas que le chaton allait survivre.

Le petit félin avait une substance visqueuse qui coulait de son nez et de ses yeux. De plus, il avait une sévère infection pulmonaire. Ses poumons étaient remplis de liquide et le chaton avait beaucoup de mal à respirer. Le vétérinaire a dû alors drainer ce liquide et le chaton est resté 2 jours à la clinique.

Le traitement a été très difficile et épuisant pour le chaton que la jeune femme a appelé Cooper. Le petit félin était extrêmement faible et n’avait pas mangé durant ces 2 jours.

Après l’avoir ramené chez elle, la jeune femme a pris grand soin du chaton qui n’était toujours pas tiré d’affaires. Cooper ne tenait même pas sur ses pattes arrière qui étaient rigides et crispées.

La jeune femme lui a alors massé longuement les pattes et Cooper a réussi à se lever après quelques heures, ce qui a rempli d’espoir le cœur de sa sauveteuse.

La jeune femme a continué à prendre grand soin de Cooper et à lui administrer ses médicaments et ses antibiotiques.

Quelques jours après le sauvetage, Cooper a commencé à se métamorphoser. Le chaton respirait mieux et son appétit était revenu. Il a même commencé à utiliser sa litière tout seul.

Cooper a continué de recevoir un traitement et après 6 voyages chez le vétérinaire pour différents examens, la jeune femme a su que le chaton était un petit battant qui ne se laisserait jamais abattre.

Ses yeux étaient maintenant propres et son nez ne coulait plus. Cooper n’éternuait plus et respirait parfaitement. Son pelage qui était très sale est devenu magnifique grâce aux nombreux nettoyages pratiqués par sa sauveteuse pleine d’amour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *